bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Equipements Sportifs

Le territoire régional présente une couverture en équipements sportifs déficitaire par rapport au niveau national. Avec plus de 25 000 équipements sportifs, la région Hauts-de-France est 10e sur 13 régions au regard de la population avec 43 équipements pour 10 000 habitant contre un taux de 51 en France. Ce déficit est encore plus prononcé en bassins de natation pour lesquels la région accuse un retard significatif. Avec un taux de 0,6 bassin pour 10 000 habitants contre une moyenne nationale à 1,1, c’est l’avant dernière région devant l’Ile-de-France. De même, certains territoires ruraux présentent des taux de surface de bassins de natation nettement inférieurs à la moyenne nationale.

Mais la région témoigne actuellement d’un réel volontarisme en la matière. De nombreux projets sortent de terre, les collectivités territoriales investissent pour combler ce retard et l’Etat soutient ce dynamisme territorial que ce soit par la mise en œuvre d’outils d’aide aux projets (Atlas, R.E.S ou guide), l’accompagnement technique des services déconcentrés ou l’aide financière par l’intermédiaire du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS).

La mission de soutien aux équipements sportifs de la DRJSCS, implantée sur les sites d’Amiens et de Lille, a pour vocation d’être au plus près des besoins des maîtres d’ouvrages et des partenaires du sport régional.

La réglementation appliquée aux équipements sportifs

Que ce soit pour des mesures de sécurité, d’accessibilité ou de respect de l’environnement, les équipements sportifs sont soumis à une réglementation s’appuyant sur différents cadres législatifs (Code du Sport, code de l’urbanisme, code de la construction et de l’habitat, …)

Le recensement et l’observatoire des équipements sportifs

Le recensement des équipements sportifs (RES), outil piloté par le Ministère des Sports, permet de recueillir l’ensemble des données relatives aux équipements sportifs du territoire national. Il permet donc à chacun de trouver un lieu de pratique sportive ou d’établir un état des lieux exhaustif des équipements sportifs sur un territoire donné.

Le soutien financier aux projets

L’Etat, par le biais du Centre National du Développement du Sport (CNDS) soutient financièrement les porteurs de projets en équipements sportifs. En 2015, ce sont 14 projets qui ont bénéficié d’une participation du CNDS. L’Etat a investi l’année dernière plus de 2,5 millions d’Euros sur les équipements sportifs dans notre région. Pour faciliter vos démarches dans le cadre d’un projet d’équipement sportif

L’accessibilité

Depuis la loi de février 2005, l’égalité d’accès, d’usage et de circulation dans les lieux publics est inscrite comme un droit et une obligation. L’accessibilité permet l’autonomie et la participation des personnes ayant un handicap, en réduisant, voire supprimant, les déséquilibres entre les capacités et les besoins ou les souhaits de chacun

Le respect de l’environnement

Comment concilier développement durable et équipements sportifs ?