bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil

SPORTS

La nouvelle organisation territoriale de l’Etat dans les domaines « jeunesse, sports et cohésion sociale » s’appuie sur l’affirmation du niveau régional comme échelon de droit commun pour le pilotage des politiques.

Le pôle SPORT de la DRJSCS s’inscrit dans cette démarche en assurant le pilotage et la coordination des politiques sportives de l’Etat (avec et en appui des Directions Départementales de la Cohésion Sociale du Nord et du Pas de Calais) ;
le service assure également la mise en œuvre de politiques sportives pour ce qui relève exclusivement de son champ de compétences (sport de haut niveau, sport professionnel…).
Le pôle s’organise autour de 4 grandes missions :
- L’appui aux politiques sportives
- Le Développement des Pratiques Sportives pour Tous
- Le Sport de Haut Niveau
- Le Sport Santé

Appel à projet : "Création d’emplois CNDS Citoyens du Sport

Dans le cadre du programme "Citoyens du sport », mis en place par le Comité Interministériel à l’Egalité et à la Citoyenneté (CIEC) du 6 mars 2015, des moyens financiers supplémentaires vont venir soutenir la professionnalisation du mouvement sportif par la création de nouveaux « Emplois CNDS » au sein des Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) afin de renforcer l’accès à la pratique sportive des jeunes qui en sont le plus éloignés.

Le regroupement des centres de formation des clubs professionnels à Luchin

Le lundi 19 mai, les directeurs et entraineurs des centres de formation ont été conviés au domaine du LOSC à LUCHIN pour aborder la problématique de formation et d’accompagnement des sportifs de haut niveau

Le CNDS, des moyens au service d’une politique territoriale de développement des pratiques sportives

La commission territoriale du CNDS s’est réunie le mercredi 12 juin sous la co-présidence de monsieur Jean-Pierre COISNE, Président du Comité Régional Olympique et Sportif et de monsieur Didier BORDES-PAGES Directeur Régional Adjoint de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale représentant Monsieur BOUVET, Délégué Territorial Adjoint du CNDS. Elle a approuvé la répartition du soutien financier en direction du mouvement sportif en région Nord-Pas-de-Calais.

Une volonté partagée du rectorat et de la DRJSCS pour optimiser les conditions de réussite de l’excellence sportive et scolaire

Le 30 mai 2013, en application de la circulaire du 1er août 2006, le Recteur de l ‘académie de Lille et le Directeur régional de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale ont coprésidé le groupe régional de pilotage chargé de l’évaluation du dispositif de scolarisation des Sportifs de haut niveau

Un premier regroupement des centres de formation agréés des clubs professionnels…. A pérenniser

La Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale a organisé le lundi 29 avril 2013 un regroupement régional des centres de formation agréés des clubs professionnels.
A cette occasion, Didier BORDES-PAGES, Directeur Régional Adjoint, a présenté l’intervention de l’Etat dans le domaine du sport de haut niveau et du sport professionnel

Un partenariat entre services de l’Etat pour faciliter la formation des sportifs de haut niveau

Une convention cadre a été élaborée afin d’aider les sportifs à se préparer dans des conditions optimales aux compétitions sportives tout en conduisant leur projet de formation et d’insertion professionnelle. Cette convention entre le Rectorat et la DRJSCS détermine le cadre dans lequel doivent s’inscrire l’affectation, l’accueil, et la scolarité des sportifs de haut niveau du Nord Pas de Calais

L’État intervient pour le rattrapage des inégalités

Le 19 mars 2013, Mme Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie Associative, a présidé le Conseil d’Administration de printemps du Centre National pour le Développement du Sport (C.N.D.S.). Ce dernier décidait, entre autres, des subventions de l’Etat destinés aux projets d’équipements sportifs. 43 projets de la région y étaient présentés.

19ème regroupement des référents « sports de nature » du ministère des Sports

19ème regroupement des référents de Sports de Nature du Ministère des Sports accueilli en Nord-Pas-de-Calais .
Du 2 au 5 avril 2013, la DRJSCS a accueilli ce regroupement à l’Aréna Stade couvert régional de Liévin : organisation pilotée par Thierry Bedos, responsable du Pôle Ressource National des Sports de Nature, avec la participation de France PORET-THUMAN de la Direction des Sports du Ministère et l’appui du Pôle Sport de la DRJSCS.

Actualités du pôle des politiques sportives

Présentation du Pôle

Acteurs du sport en Hauts-de-France

Le Centre National pour le Développement du Sport (CNDS)

Le Centre National pour le Développement du Sport est un établissement public national placé sous la tutelle du ministre chargé des sports. Il a été créé par le décret n°2006-248 du 2 mars 2006, et se substitue au Fonds National de Développement pour le Sport (FNDS).

Sa gouvernance associe l’Etat, le mouvement sportif et les représentants des collectivités territoriales. Il contribue fortement au développement du sport en France et à l’aménagement du territoire dans le domaine sportif.

Il est alimenté par un prélèvement sur les paris des jeux exploités par la Française des Jeux et le versement de la taxe sur la cession des droits télévisuels.

Sa mission est l’attribution de subventions d’équipement aux collectivités territoriales et aux associations sportives intervenant dans le domaine des activités physiques et sportives, et de subventions de fonctionnement à ces mêmes associations sportives.

Equipements Sportifs

Le territoire régional présente une couverture en équipements sportifs déficitaire par rapport au niveau national. Avec plus de 25 000 équipements sportifs, la région Hauts-de-France est 10e sur 13 régions au regard de la population avec 43 équipements pour 10 000 habitant contre un taux de 51 en France. Ce déficit est encore plus prononcé en bassins de natation pour lesquels la région accuse un retard significatif. Avec un taux de 0,6 bassin pour 10 000 habitants contre une moyenne nationale à 1,1, c’est l’avant dernière région devant l’Ile-de-France. De même, certains territoires ruraux présentent des taux de surface de bassins de natation nettement inférieurs à la moyenne nationale.
Mais la région témoigne actuellement d’un réel volontarisme en la matière. De nombreux projets sortent de terre, les collectivités territoriales investissent pour combler ce retard et l’Etat soutient ce dynamisme territorial que ce soit par la mise en œuvre d’outils d’aide aux projets (Atlas, R.E.S ou guide), l’accompagnement technique des services déconcentrés ou l’aide financière par l’intermédiaire du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS).
La mission de soutien aux équipements sportifs de la DRJSCS, implantée sur les sites d’Amiens et de Lille, a pour vocation d’être au plus près des besoins des maîtres d’ouvrages et des partenaires du sport régional.

Sport de haut niveau et sport professionnel

Le sport de haut niveau représente l’excellence sportive. Il est reconnu par différents textes législatifs et réglementaires et par la charte du sport de haut niveau.

Le sport de haut niveau en France est organisé à partir :

- de la reconnaissance des disciplines de haut niveau par une Commission du Sport de Haut Niveau

- des compétitions de référence

- une liste des sportifs de haut niveau (catégories Jeune, Senior, Élite, reconversion) (décret du 29 avril 2002)

- des parcours de l’excellence sportive définis par chaque fédération

Sport et santé

Sport et handicaps

Qu’est-ce que le handicap ?

Pour la première fois, une loi en France apporte une définition de ce qu’est un handicap : la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

"Constitue un handicap, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en si raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant."

En France, toutes les fédérations agréées par le ministère chargé des sports doivent œuvrer, dans leurs disciplines respectives, au développement de la pratique sportive des personnes handicapées.
Toutefois, deux fédérations sportives, également reconnues par le ministère, sont spécialisées dans le domaine du handicap et proposent un large panel d’activités adaptées. Il s’agit de la Fédération française handisport et de la Fédération française du sport adapté.

Faites la différence entre handisport et sport adapté

La Fédération française handisport concerne la pratique sportive des personnes en situation de handicap moteur ou sensoriel. Elle propose des activités accessibles, que ce soit en loisir ou en compétition. La pratique sportive des personnes en situation de handicap moteur, visuel ou auditif nécessite des locaux accessibles, un matériel adapté et un encadrement compétent.
Retrouvez la fédération sur www.handisport.org

La Fédération française du sport adapté s’adresse aux sportifs présentant des troubles mentaux. Le sport et ses règles sont adaptés, parfois fortement simplifiés, pour permettre aux déficients intellectuels de pratiquer des activités physiques en rapport avec le degré de gravité de leur handicap. La principale problématique du sport adapté est l’encadrement et l’accompagnement des sportifs.
Retrouvez la fédération sur www.ffsa.asso.fr

Vous êtes en situation de handicap et souhaitez pratiquer une activité sportive à proximités de chez vous

Consultez le site national des clubs susceptibles de vous accueillir :

www.handiguide.sports.gouv.fr

Vous êtes une association sportive

Vous souhaitez accueillir ou vous accueillez déjà des sportifs en situation de handicap

Faites connaître votre structure en l’inscrivant sur le site national :

www.handiguide.sports.gouv.fr

image cliquable

Sports de nature

  • Animation du réseau des acteurs de sports de nature
  • Mise en œuvre des 4 grands objectifs en faveur du développement maîtrisé des sports de nature :
    • Garantir l’accès aux lieux de pratique,
    • Promouvoir une offre sportive de qualité qui s’appuie sur une pratique encadrée et ou organisée,
    • Sensibiliser les pratiquants à l’environnement et au développement durable une pratique sportive dans l’espace naturel,
    • Favoriser le développement coordonné par milieu (aérien, nautique, terrestre, aquatique)

Observatoire des pratiques sportives

Accompagnement des territoires