bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>COHESION SOCIALE >Aide à la parentalité >DRJSCS et Politiques de Parentalité

DRJSCS et Politiques de Parentalité

Article Aide à la parentalité 3/01/2011

Les liens enfant-parent sont également un sujet de préoccupation pour les pouvoirs publics. L’État joue un rôle d’animation des acteurs, d’incitation, de levier et de soutien des innovations ; il intervient également dans l’amélioration de la qualité des interventions et des prises en charge.

Actualités :

- une aide au démarrage de 260 000 euros pour la création de deux maisons des adolescents dans le Pas de Calais

La parentalité : une nouvelle catégorie d’action publique ?
Les liens enfant-parent sont également un sujet de préoccupation pour les pouvoirs publics. En 1993, le Ministère chargé des affaires sociales met en place un groupe de recherche sur la parentalité composé d’une quinzaine de spécialistes de l’enfance. L’une des questions à laquelle il doit tenter de répondre peut être formulée comme ceci : quelle est la signification pour l’enfant de ses liens de filiations lorsque ceux-ci ne sont pas dans une stricte correspondance avec ses liens affectifs et éducatifs ?

Le Ministère des affaires sociales s’empare donc de la question de la parentalité. Il est très vite rejoint par d’autres ministères, et chacun se saisit à sa manière du sujet. Ainsi en va-t-il de l’Education nationale ou encore du ministère de l’Intérieur. Cependant cette fois-ci, il ne s’agit pas uniquement d’adopter une démarche qui permette de comprendre les mécanismes à l’œuvre dans les relations parents-enfants mais d’agir sur les pratiques parentales dans un sens de responsabilisation des parents. A titre d’illustration peut être cité le contrat de responsabilité parentale issu du décret du 2 septembre 2006 qui oblige les parents à s’engager concernant le comportement de leur enfant en cas de troubles portés au fonctionnement de l’établissement scolaire ou d’absentéisme scolaire grave.

Quelques données sur les populations dans la Région Nord Pas de Calais :

• La population reste une population jeune. La part des jeunes de moins de 20 ans est de 12% supérieure à la moyenne nationale, avec une tendance à l’augmentation de cette donnée puisque la part des 10-24 ans est supérieure de 13 % à la moyenne nationale.
• Le taux d’illettrisme est de 7.5 % dans la région alors qu’il est de 4.8 % en France métropolitaine.
• Le Nord Pas-de-Calais présente le revenu disponible brut par habitant le plus faible de France métropolitaine (environ 14 960 €). Le revenu moyen d’un habitant de la région est inférieur en moyenne de 18 % à la moyenne française. Il faut notamment relever un taux de pauvreté de 25.3 % chez les enfants de 0 à 17 ans (moyenne nationale : 11.7 %).
• Pour ce qui concerne plus directement l’action 1, il est important de noter que le nombre d’allocataires de l’API dans la région représente 12.2 % de l’ensemble des allocataires sur le plan national, alors même que le poids démographique total n’est que de 6.6 %.

Fonctionnement de la politique dans le Nord Pas de Calais
L’Etat et la branche famille de la sécurité sociale, les départements et les communes agissent ensemble pour animer, concevoir et financer des dispositifs venant en aide à la parentalité.

L’État joue un rôle d’animation des acteurs, d’incitation, de levier et de soutien des innovations ; il intervient également dans l’amélioration de la qualité des interventions et des prises en charge. Les dispositifs sont principalement co-financés avec les caisses d’allocation familiale, dans le cadre de leur budget d’action sociale, et les collectivités territoriales. Les associations contribuent de manière importante à la mise en œuvre des dispositifs.

Dispositifs :

Récapitulatif des enveloppes régionales Etat 2010

REAAP / "Point info famille" Médiation familiale Etablissements de conseil conjugal et familial Maisons des adolescents
339 378,00 € 257 291,00 € 156 463,00 € 260 000,00 €

La DRJSCS contribue aussi au financement du Carrefour d’Initiatives et de Réflexions autour des Missions relatives à la vie affective et sexuelle, Centre Régional d’Information et de Prévention du Sida (CIRM-CRIPS).

Documents utiles :

- REAAP / PIF : circulaire 2006

- Médiation familiale : circulaire 2010

- Maison des adolescents :

Deux maisons des adolescents ont été crées dans le département du Nord. Deux nouvelles maisons des adolescents vont être crées dans le Pas de Calais en 2011.

Voir document DGCS :

Liste des pièces-jointes