bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>COHESION SOCIALE >Hébergement-accès au logement-inclusion active >Observation sociale : à la rencontre des territoires

Observation sociale : à la rencontre des territoires

Article Hébergement-accès au logement-inclusion active 16/06/2015

La DRJSCS en lien avec les DDCS organisent depuis la fin avril jusque début juin sur l’ensemble des arrondissements, des temps d’échanges autour des restitutions de travaux issus de la base de données produite par le système d’information Osiris. L’objectif majeur étant l’amélioration de la complétude des données saisies.

Osiris (Observation Sociale Intégrée Régionale pour l’Insertion Sociale) est une web-application développée par l’éditeur CDPM (Conception Développement Publication Multimédia basé à Pau) et mise à disposition à titre gracieux par les services de l’Etat à l’ensemble des opérateurs du secteur

Les services déconcentrés cités en infra en assurent le pilotage et le suivi. Ces services sont accompagnés d’un prestataire (le Cresgé-Université Catholique de Lille) pour ces travaux.

Devant la nécessité pour les services déconcentrés de disposer dans les meilleurs délais d’une observation sociale pour accroitre l’efficience de leur pilotage, comme de la recherche de solution et ou de leviers d’actions pour répondre aux besoins et tensions existantes sur les dispositifs, la région Nord Pas de Calais a entrepris l’organisation des temps d’échanges avec l’ensemble des acteurs sur chacun des territoires.

Ces rencontres ont été l’occasion :

- d’une présentation des extractions réalisées par la DRJSCS sur la période du mois de janvier 2015
- d’une prise de conscience collective de l’intérêt de disposer d’une base de données consolidée et objectivée,
- d’échanges pour permettre à chacun des acteurs de mieux appréhender sa place et son rôle dans la démarche osiris.
- d’échanges autour des modalités de coordination interne mais également avec les partenaires pour faciliter, simplifier le travail et la circulation de l’information.
- d’échanges autour de l’enjeu que constitue l’observation sociale avec notamment en ligne de mire le souhait de faire basculer le secteur d’une gestion de l’urgence à la planification,

La démarche a débuté en avril et se poursuivra en juin.