bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>EMPLOI-FORMATION-CONCOURS >Actualités du Pôle EMPLOI FORMATION CONCOURS >Les chiffres 2013 des diplômés des secteurs du social, du paramédical, de l’animation et du sport.

Les chiffres 2013 des diplômés des secteurs du social, du paramédical, de l’animation et du sport.

Article Actualités du Pôle EMPLOI FORMATION CONCOURS 10/04/2015

4379 diplômes paramédicaux délivrés en 2013, pour les formations en charge du ministère de la santé.
Nombre de candidats diplômés du social en 2013. Total : 1 900
En animation et en sport, nous pouvons constater que le niveau 4 reste le niveau le plus important en nombre de diplômés : 522 diplômés soit 62,5% de nos diplômés puis le niveau 3 avec 254 diplômés soit 30% (contre 24% avec 223 diplômés en 2012) puis le niveau 2 avec 32 diplômés soit 3,8% (contre 9% avec 84 diplômés en 2012) et le niveau 5 avec 27 diplômés soit 3,2% (contre 27 diplômés soit moins de 3% en 2012).

Coté Jeunesse et Sports







Nous pouvons constater que le niveau 4 reste le niveau le plus important en nombre de diplômés : 522 diplômés soit 62,5% de nos diplômés puis le niveau 3 avec 254 diplomés soit 30% (contre 24% avec 223 diplômés en 2012) puis le niveau 2 avec 32 diplômés soit 3,8% (contre 9% avec 84 diplômés en 2012) et le niveau 5 avec 27 diplomés soit 3,2% (contre 27 diplômés soit moins de 3% en 2012).

Concernant le niveau 4, le sport représente plus de 52,8% des diplomés (contre 54% en 2012). Parmi ces diplômés sport, le BEES1er degré « examen sec » ne représente plus que 22% (contre 50% en 2012) ce qui signifie que le service met progressivement en place de nouvelles formations et diplômes de la filière rénovée (215 diplômés BPJEPS contre 153 seulement en 2012). En jeunesse, l’intégralité des diplômés est issue de la nouvelle filière (246 contre 256 en 2012), le BEATEP étant déjà abrogé depuis 2008.

A noter que :
9 organismes de formations différents ont dispensé au moins l’une des 7 spécialités des formations BPJEPS « sport » contre 11 des 3 spécialités en BPJEPS « jeunesse ».

Concernant le niveau 3, si le nombre de diplômés en sport est à nouveau supérieur à la jeunesse (170 sport et 84 jeunesse contre 132 et 91 en jeunesse en 2012) il faut le relativiser car de nombreux diplômés de la région le sont soit par équivalence, soit en ayant suivi une formation hors région.

A noter que :
3 organismes de formations différents contre 2 en 2012 (CREPS, Ligue de Tennis et désormais Comité Régional d’Equitation) ont dispensé au moins l’une des 5 spécialités des formations DEJEPS « sport » contre 6 Organismes de Formation des 2 spécialités en DEJEPS « jeunesse ».

Concernant le niveau 2, le sport ne représente plus que 19% des diplômés (contre 84% en 2012 car il existait encore des examens secs BEES2ème degré comme l’Athlétisme ou la Natation).
En « jeunesse » cette année le chiffre de diplômés a plus que doublé car plusieurs formations ont démarré pour la première fois en 2012 et se sont terminées en 2013.

Enfin, concernant le niveau 5 le Bapaat s’il est positionné transversalement entre les diplômes socio-sportifs et socio-culturels ; il se réparti en 2 options : 27 diplômés en « Loisirs du Jeune et de l’Enfant » (100% en 2013 contre 70 en 2012) et auncun cette année en « Loisirs de Pleine Nature » (contre 30% en 2012) car les stagiaires sortiront de formation en 2014 voire 2015.
Ces diplômés ne représente qu’un peu plus de 3%des diplômés professionnels de notre champ.

Côté des professions sociales

Nombre de candidats diplômés en 2013. Total : 1 900








Le secteur des formations en travail social conserve une attractivité constante au même titre que les deux années précédentes.
Sur le territoire régional, 43 établissements sont aujourd’hui autorisés à dispenser les formations en travail social. En 2013, ce sont prés de 90 sessions de formations qui ont été ouvertes (y compris les formations relevant du Rectorat : Moniteur Educateur, Educateur Spécialisé, Educateur Technique Spécialisé, Conseiller en Economie Sociale et Familiale).
Sur les 10 certifications gérées par le service, il est à noter une légère inflexion sur la formation Aide Médico Psychologique (- 6.55% d’inscrits par rapport à 2012). Toutefois, les diplômes de niveau V affichent une représentation importante de l’ensemble des inscrits en formation du travail social à hauteur de 71.7%.
Cela s’explique par une augmentation des candidats au diplôme d’Assistant Familial : dans le cadre de la résorption du retard de certification des professionnels de l’accueil familial, le nombre des inscrits a atteint le chiffre de plus de 500 candidats. En 2013, deux sessions d’épreuves ont donc été organisées pour répondre au besoin.
Par rapport à 2011, le nombre de candidats sur les diplômes de niveau III a augmenté mais une légère baisse est constatée par rapport à 2012 (- 4% en moyenne).
Les diplômes de niveau I ont également vu leur nombre augmenter (+ 23% pour le CAFDES - +50% pour Ingénierie Sociale).

Côté des professions paramédicales

4379 diplômes paramédicaux délivrés en 2013, pour les formations en charge du ministère de la santé







Le taux de réussite moyen pour les formations en charge du ministère de la santé est de 91,60 % en augmentation par rapport à 2012 (88,49%), avec 88,68 % pour la formation infirmier (en net progrès par rapport à 2012 avec 83,33 %). Les diplômes d’infirmiers et d’aides-soignants délivrés, constituent respectivement 44,03 % et 31,13 % des diplômes paramédicaux délivrés en Nord Pas-de-Calais, en charge du ministère de la santé (75,16 % cumulés des diplômes délivrés).