bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>Pôle Appui aux politiques >Actualités >Lancement de l’appel à candidature pour un centre interdépartemental d’écoute Allo maltraitance

Lancement de l’appel à candidature pour un centre interdépartemental d’écoute Allo maltraitance

Article Actualités 10/06/2014

Un appel à candidature est lancé par l’Etat pour la gestion d’un centre local d’écoute Allo maltraitance. Les structures candidates doivent répondre à cet appel à candidature, selon les modalités détaillées dans le cahier des charges joint pour le 15 juin 2014 au plus tard.

Parce que les personnes âgées ou en situation de handicap sont plus exposées que les autres aux situations de maltraitance, l’Etat met à disposition un numéro national unique d’accueil téléphonique et de traitement des informations préoccupantes et/ou signalements de maltraitance envers les personnes âgées et les adultes handicapés, à domicile ou en établissement : le 39 77. Ce numéro fonctionne du lundi au vendredi de 09 heures à 19 heures, s’adresse tant aux victimes qu’aux témoins de maltraitance.




Les interlocuteurs du 3977 s’appuient sur un centre local qui a pour fonction d’analyser et de suivre les situations lorsqu’elles interviennent sur leur territoire, et de les relayer si besoin auprès des institutions compétentes : ARS, Conseil Général, DDCS, Procureur ... Le présent appel à candidature vise à sélectionner le gestionnaire du centre interdépartemental d’écoute « Allô maltraitance » pour le Nord et le Pas de Calais




Ce centre devra assurer l’écoute approfondie et l’analyse des situations des appelants, en se conformant à la charte éthique des centres allô maltraitance. Il devra développer un large réseau de partenaires, et s’appuyer sur les institutions compétentes pour le traitement des situations qui le nécessitent. Il devra fonctionner a minima 5 demi journées par semaine pour réceptionner les appels, et devra par ailleurs prévoir 2 demi-journées par semaine de temps de coordination et de lien avec les partenaires.




Le cahier des charges de l’appel à projet détaille les attentes des institutions. Les candidats devront s’y conformer et remplir un dossier CERFA de demande de subvention le cas échéant.

Liste des pièces-jointes