bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Le Service Civique : Un engagement valorisé et reconnu

Article Le Service Civique 19/12/2012

Le Service Civique, créé par la loi du 10 mars 2010, permet de mobiliser la jeunesse face à des défis sociaux et environnementaux, sur des missions d’intérêt général, en complémentarité de l’action de professionnels et de bénévoles.

Il constitue un cadre d’engagement citoyen, dans lequel les jeunes peuvent se sentir utiles, gagner en confiance en eux, en compétences et prendre le temps de réfléchir à leur propre avenir ; tant citoyen que professionnel.
Outil de renforcement de la citoyenneté, le Service civique contribue à l’échange des générations, à l’autonomie des jeunes et à leur parcours professionnel.



Le service civique un outil au service de la jeunesse.



La jeunesse est une priorité gouvernementale, parmi les mesures adoptées pour faciliter l’insertion et l’autonomie des jeunes, le volet citoyenneté du programme prévoit une augmentation triennale du dispositif. De 20 000 jeunes en 2012 l’objectif est de 30 000 en 2013 pour aller vers 50 000 en 2015.



Le public :


Pour tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans aucune condition de diplôme ou expérience préalable


Les missions :


Une mission d’au moins 24h par semaine sous la responsabilité et l’accompagnement d’un tuteur.

Un accompagnement pour faciliter le déroulement de la mission est proposé. Il s’agit d’une phase de préparation et d’accompagnement dans la réalisation de la mission, d’une formation civique et citoyenne et d’un appui à la réflexion sur le projet d’avenir.

Les missions s’articulent autour de neuf grandes thématiques :


- Développement international et action humanitaire : par exemple, aider à la scolarisation d’enfants dans des pays en voie de développement ;
- Education pour tous : par exemple, accompagner les actions autour de la vie scolaire
- Culture et loisir : par exemple, favoriser l’accès de jeunes en difficulté à des activités culturelles ;
- Environnement : par exemple, sensibiliser les enfants au tri des déchets ;
- Intervention d’urgence en cas de crise : par exemple, aider à la reconstruction de sites endommagés par une catastrophe naturelle et accompagner les populations ;
- Mémoire et citoyenneté : par exemple, participer à de grands chantiers de restauration de sites historiques ;
- Santé : par exemple, sensibiliser les adolescents sur les conduites à risques ;
- Solidarité : par exemple, participé à l’accompagnement de personnes sans-abris ;
- Sport : par exemple, accompagner dans leurs pratiques sportives des personnes en situation de handicap.


Quelles sont les modalités de l’engagement de Service Civique ?


Une indemnité de 465,83 euros nets par mois est directement versée au volontaire par l’Etat, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission.
L’organisme d’accueil verse aussi au volontaire une prestation en nature ou en espèce d’un montant de 105,96 euros, correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports. Cette prestation peut être versée de différentes façons (titre repas, accès à la cantine, remboursements de frais, etc.)
Les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du RSA, ou titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au delà bénéficient d’une majoration d’indemnité de 106,04 euros par mois.
L’indemnité de Service Civique est entièrement cumulable avec l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).
Les volontaires en Service Civique bénéficient d’une protection sociale intégrale.
Au total, selon les situations, les volontaires en Service Civique perçoivent entre 571,79 euros et 677,83 euros par mois.
Le bénéfice de l’aide au logement est conservé pendant le Service Civique.




Le service civique en quelques chiffres dans le Nord Pas de Calais :


Depuis le lancement en région fin 2010, le Service Civique est monté en charge de manière soutenue, tant en nombre de structures agrées que en nombre de jeunes volontaires.

-  Les structures régionales (associations et collectivités) :
En 2011 : 111 structures agrées au niveau régional et en novembre 2012 : 221 structures
A cela il convient d’ajouter les structures agréées par l’Agence Nationale du SC (Unis Cité, Afev, Croix Rouge, Union des Missions locales, Union Régionale des MJC…) dont l’action se déroule et est suivie en région.

-  Les jeunes :
En novembre 2012 : le nombre total de volontaires recrutés en Service Civique depuis fin 2010 est de 2528 jeunes (2010 : 329 ; 2011 : 953 ; 2012 : 1246)

Age moyen : 21 ans, dont : femmes : 54,8%, hommes : 45,2 %.
A l’entrée en SC : 61,3% sont demandeurs d’emploi ; 27,3% sont étudiants
12,8% d’entre eux sont bénéficiaires de la majoration pour critères sociaux.
Niveau de formation : NiveauVI : 4% ; NiveauV : 28% ; Niveau IV : 37%, Niveau III : 29 %.
La durée moyenne d’une mission est de 8 mois.


Vos interlocuteurs :

La DRJSCS au plan régional :

• instruit les demandes d’agrément pour les structures de rayonnement régional

• Valide les agréments instruits dans la région

• Anime les comités régionaux de concertation

• Assure le suivi des contrôles avec les DDCS du Nord et du Pas-de- Calais


Vos contacts :

Pour la Région :

Tél : 03 20 14 42 42



La DDCS au plan départemental :
• Instruit les demandes d’agrément des organismes locaux et organise les contrôles.

Vos contacts :

Pour le Nord :


Tél : 03.20.18.33.33

Pour Pas-de-Calais :

Tél :03.21.23.87.87


Pour en savoir plus sur les demandes d’agrément des structures et sur les modalités d’engagement des volontaires :


http://service-civique.gouv.fr/


Sur ce site vous trouverez également toutes les offres de missions faites aux jeunes.