bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Ingénierie Sociale (NIVEAU I)

Article Fiches Métiers //

Présentation du métier

 

Ce diplôme atteste de compétences pour exercer des fonctions d’expertise, de conseil, de conception, de développement et d’évaluation appliquées aux domaines des politiques sociales et de l’intervention sociale.
Le croisement des connaissances professionnelles et des connaissances pluridisciplinaires permet d’analyser et de problématiser des questions sociales, d’interroger les politiques et les actions ou de conduire des programmes ou projets complexes, de les évaluer et de mobiliser les ressources humaines nécessaires.

Les compétences acquises, dans le cadre de cette formation, appellent à occuper des fonctions dont l’agencement dépend des organisations qui les emploient mais qui s’articulent autour :

  • de l’expertise et du conseil
  • de la conception et du développement
  • de l’évaluation.

 
La formation qui y prépare est organisée dans le cadre d’une convention de coopération entre une université ou un établissement d’enseignement supérieur et un établissement de formation préparant aux diplômes de travail social.

 

 Les voies d’accès

Le diplôme d’état d’Ingénierie Sociale est accessible par la voie de :

  • la formation initiale
  • la formation continue
  • et la Validation des Acquis de l’Expérience.

 

La formation

Conditions d’Admission

Le candidat qui souhaite intégrer cette formation doit justifier :

  • soit d’un diplôme au moins de niveau II relevant du code de l’action sociale et des familles (DEMF, CAFDES, CAFERUIS ;
  • soit d’un diplôme correspondant au moins à cinq ans d’études supérieures ou d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP au niveau I ;
  • soit d’un diplôme au moins de niveau III relevant du code de l’action sociale et des familles (DEASS, DEES, DEEJE, DEETS, DCESF, DEFA) et justifier de 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale ;
  • soit d’un diplôme au moins de niveau III relevant du code de la santé et justifier de cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale ;
  • soit d’un diplôme correspondant au moins à 3 ans d’études supérieures ou d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP au niveau II et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale ;
  • soit appartenir au corps des directeurs ou éducateurs de la PJJ, au corps des directeurs, chefs de service ou conseillers d’insertion et de probation de l’administration pénitentiaire et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans l’intervention sociale.

 

Dans tous les cas, les candidats doivent satisfaire à la procédure d’admission (dossier et entretien) organisée par chaque établissement de formation.


Durée et Contenu des études :

La formation est organisée sur une amplitude maximum de 6 semestres et comprend :

  • 700 heures d’enseignement théorique :

 

Domaine de formation 1 : Production de connaissances - 300 heures

  • UF1.1 Outils conceptuels d’analyse
  • UF1.2 Langues, cultures et civilisations
  • UF1.3 Démarches de recherche en sciences humaines et sociales

Domaine de formation 2 : conception et conduite d’actions - 250 heures

  • UF2.1 Politiques sociales
  • UF2.2 Epistémologie
  • UF2.3 Ingénierie

Domaine de formation 3 : communication, ressources humaines - 150 heures

  • UF3.1 Gestion et dynamique des ressources humaines
  • UF3.2 Information et communication
  •  5 semaines de formation pratique (175 heures) se déroulant sous la forme d’une étude de terrain réalisée collectivement dans le cadre d’une proposition formulée par une organisation et validée par l’établissement de formation

.
L’examen comporte 3 épreuves de certification chacune validant un domaine de compétences correspondant à un domaine de formation.
Chaque épreuve doit être validée séparément sans compensation des notes.

Epreuves organisées en cours de formation :

  • épreuve ingénierie de développement : présentation et soutenance d’un rapport d’étude réalisé collectivement ;
  • épreuve communication ressources humaines : rédaction d’un article

Epreuve organisée en fin de formation : Rédaction et soutenance d’un mémoire de recherche à dimension professionnelle

 

Modalités particulières

La formation est organisée en coopération entre une université et un établissement de formation préparant aux diplômes de travail social.
Cette coopération permet aux étudiants qui le souhaitent de suivre de façon concomitante une formation préparant à un diplôme de master.
Des allègements et dispenses de domaines de formation peuvent être accordés, notamment aux titulaires du CAFERUIS, du DSTS et du CAFDES.

Les centres de formation 

 

Institut Régional en Travail Social (IRTS)

Rue Ambroise Paré - BP 71 
59 373 LOOS CEDEX 
03 20 62 53 70 

 


 Le Diplôme 

La formation est sanctionnée par le diplôme d’état d’Ingénierie Sociale (D.E.I.S) délivré par la Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale et le Rectorat (diplôme cosigné).

L’emploi et ses perspectives

Diplôme enregistré au niveau I du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), il permet d’occuper des postes de type chargé de mission, conseiller technique, chargé de développement, chargé d’étude, coordonnateur de projet....

A NOTER :
Le CEDIAS - Musée Social répertorie l’ensemble des titres des mémoires soutenus et conserve dans sa bibliothèque (prêt possible) les mémoires qui ont obtenu une note supérieure à 14.