DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Moniteur Educateur (NIVEAU IV)

Article EMPLOI-FORMATION-CONCOURS //

Présentation du métier


Le moniteur éducateur participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap. Il aide au développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.

Il élabore son intervention avec l’équipe de travail et son encadrement dans le cadre du projet institutionnel liée à la commande sociale éducative exprimée par différents acteurs en fonction de leurs champs de compétences.

Le moniteur éducateur exerce les fonctions suivantes :

  • relation éducative au sein d’un espace collectif,
  • animation et organisation de la vie quotidienne à but de socialisation et d’intégration,
  • participation au dispositif institutionnel.


Les aptitudes requises

Confronté souvent à des situations difficiles, le moniteur éducateur doit disposer d’un bon équilibre affectif et émotionnel, d’une personnalité affirmée. De plus, il doit avoir un sens relationnel, l’esprit ouvert, de la patience, de grandes capacités d’écoute.
En complément, le moniteur éducateur se doit d’avoir le sens des réalités et celui de l’organisation.

 Les voies d’accès

Le diplôme d’Etat de Moniteur Educateur est accessible par la voie de :

  • la formation initiale
  • la formation continue
  • l’apprentissage
  • du contrat de professionnalisation
  • et la Validation des Acquis de l’Expérience.


La formation


Conditions d’Admission
 
Aucun diplôme n’est exigé pour accéder à la formation mais chaque centre de formation organise une épreuve de sélection comprenant :

  • Une épreuve écrite d’admissibilité pour apprécier le niveau de culture générale et les aptitudes à l’expression écrite
  • des épreuves orales d’admission destinées à la motivation et l’aptitude à l’exercice de la profession (maturité, contrôle de soi…)

 

Les candidats titulaires d’un des titres ou diplômes suivants sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité :

  •  certificat, diplôme ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications 

  professionnelles, au moins de niveau IV

  •  Baccalauréat
  •  Diplôme ou titre européen ou étranger admis réglementairement en dispense du 

  baccalauréat

  •  Diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale
  •  Baccalauréat professionnel services de proximité et vie locale
  •  Baccalauréat professionnel services en milieu rural
  •  BEATEP spécialité activité sociale et vie locale ou BP JEPS animation sociale
  •  Diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ou mention complémentaire aide à domicile
  •  Diplôme d’Etat d’assistant familial
  •  Diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique


 
Durée et Contenu des études

La formation se déroule de manière continue ou discontinue en 2 ans, en alternance :

- 950 h de cours théoriques (4 domaines de formation)

  • DF1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé : 400 h ;
  • DF2 : Participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé : 300 h ;
  • DF3 : Travail en équipe pluri professionnelle : 125 h ;
  • DF4 : Implication dans les dynamiques institutionnelles : 125 h.


- 980h (28 semaines) de stage pratique.

 

Modalités particulières

Des allègements de formation peuvent être accordés par le centre de formation au regard du parcours professionnel ou de formation du candidat. (se renseigner auprès du centre de formation)

Les titulaires du certificat d’aptitude aux fonctions de moniteur éducateur sont, de droit, titulaires du diplôme d’Etat de moniteur éducateur.

Le financement de la formation

Depuis 2005, l’Etat a transféré cette compétence au Conseil Régional (loi n°2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales).
Les conditions d’attribution et le montant de l’aide sont fixées par une délibération de la collectivité territoriale et les règles minimales de taux et de barème sont, quant à elles, fixées par décret.

 

Les centres de formation 

 

AFERTES

5 rue Paul Perrin
BP 225
62000 ARRAS
( 03 21 60 40 00

Ecole Européenne Supérieure en Travail Social (EESTS)

22, rue Halévy
59 000 LILLE
( 03 20 93 70 16

IRTS Site Métropole Lilloise

Rue Ambroise Paré BP 71
59373 Loos cedex
( 03 20 62 53 70

 

 

 Le Diplôme 

La formation est sanctionnée par le Diplôme d’Etat de Moniteur Educateur (D.E.M.E) délivré par le Ministère de l’Education Nationale.

L’emploi et ses perspectives

L’activité professionnelle d’un moniteur éducateur se déroule principalement en internat, foyers de l’enfance, instituts médico-éducatifs, centre d ‘aide par le travail (ESAT) et associations de prévention spécialisées.

La rémunération et la carrière dans le secteur public relèvent de textes réglementaires.
A titre d’exemple, les salaires bruts s’élèvent :

  • Dans le secteur public (primes non comprises) : 1 230 € en début de carrière et 2 100 € en fin de carrière.
  • Dans le secteur privé, selon les conventions collectives : 1 460 € en début de carrière et 2 300 € en fin de carrière.

Les moniteurs éducateurs qui le souhaitent peuvent entamer une autre formation du secteur social en bénéficiant d’importants d’allègements de formation.