bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>EMPLOI-FORMATION-CONCOURS >Les Métiers en Portrait >GERALDINE, volontaire dans l’âme et directrice de cœur

GERALDINE, volontaire dans l’âme et directrice de cœur

Article Les Métiers en Portrait 19/07/2012

Laissons le temps des congés d’été nos portraits de métiers et ébauchons celui d’une volontaire sur le Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Direction d’un Accueil Collectif de Mineurs (Brevet non professionnel)

Après Architecture d’Intérieur et les Arts Plastiques, Géraldine devient animatrice de centres de loisirs durant les vacances. Il est vrai qu’elle a souvent pris le chemin, étant enfant, du « centre aéré » ou de la « colo » et aujourd’hui, elle est devenue responsable d’un de ces accueils pour enfants et adolescents.

Elle a souvent constaté des manières d’être ou de faire chez les autres directrices qui ne lui convenaient pas. Trop administrative, pas assez pédagogue, trop autoritaire, pas assez formateur… Bref, assez de mauvais exemples, Géraldine s’inscrit à la formation pour devenir à son tour une directrice avec d’autres manières, d’autres valeurs…

Ses valeurs ? Et, bien celles que porte l’Education Populaire « Permettre à tout le monde d’accéder à la culture » « Apprendre en s’amusant et en partageant » …Elle veut faire de l’éducatif et pas de l’occupationnel, notre Géraldine qui aime animer un atelier de peinture réunissant parents et enfants et peindre dans à la manière de…et qui sait ? peut-être qu’un jour au lieu de faire comme Jean Dubuffet, quelqu’un peindra à Sa manière.

Elle vient brillamment d’obtenir son BAFD, ce diplôme de non professionnel de l’animation qui qualifie les animateurs expérimentés aux fonctions si responsables de direction des ACM, comme on le dit aujourd’hui.

Géraldine prendra donc cet été le chemin de la MJC du Virolois à Tourcoing pour encadrer un ACM. Aujourd’hui, elle est prête à être embaucher par l’administration pénitentiaire pour aider les jeunes prisonniers à passer un autre brevet celui des collèges, et demain elle fera de l’art thérapie avec des handicapés. Et, pour demain, elle recherche un mi-temps en tant qu’intervenante en Arts plastiques.

Et puis, elle restera une directrice volontaire d’ACM en complément de ses activités de professeur d’Arts Plastiques à mi-temps…