DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Auxiliaire de Vie Sociale (NIVEAU V)

Article EMPLOI-FORMATION-CONCOURS //

Présentation du métier


L’auxiliaire de vie sociale effectue à domicile un accompagnement social et un soutien auprès des personnes fragiles (personnes âgées, des personnes malades et des personnes handicapées familles, des enfants). Il leur apporte une aide dans les actes essentiels et les activités ordinaires de la vie quotidienne ainsi que dans les activités de la vie sociale et relationnelle. Il concourt ainsi au maintien à domicile, à la préservation, à la restauration et à la stimulation de l’autonomie et à l’insertion sociale des personnes.
L’auxiliaire de vie sociale peut être amené à collaborer avec d’autres professionnels du secteur social ou para médical.

L’auxiliaire de vie sociale exerce les fonctions suivantes :

  • Accompagnement et aide des personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne
  • Accompagnement et aide des personnes dans les activités ordinaires de la vie quotidienne
  • Accompagnement et aide aux personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle
  • Participation à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation du projet individualisé
  • Communication et liaison


Les aptitudes requises

L’exercice du métier d’auxiliaire de vie sociale requiert un intérêt pour les problèmes humains et sociaux que rencontrent les familles ou les personnes confrontées au handicap ou au vieillissement mais aussi le goût des activités de la vie quotidienne et des qualités d’écoute et de communication.

Les voies d’accès

Le diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale est accessible par la voie de :

  • la formation initiale
  • la formation continue
  • l’apprentissage
  • et la Validation des Acquis de l’Expérience.


La formation

Conditions d’Admission

Aucun diplôme n’est exigé pour accéder à la formation mais chaque centre de formation organise une épreuve de sélection comprenant :

  • Une épreuve écrite d’admissibilité (1h30 maximum) qui consiste à répondre à un questionnaire d’actualité comportant 10 questions.
  • une épreuve orale d’admission qui consiste en un entretien de 20min à partir d’un questionnaire ouvert, renseigné par le candidat avant l’épreuve

 

Les candidats titulaires d’un des titres ou diplômes suivants sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité :

  • Diplôme d’Etat d’Assistant Familial (DEAF)
  • Diplôme d’Aide Soignant (DPAS)
  • Diplôme d’Auxiliaire de puériculture (DPAP)
  • Titres professionnels Assistant de vie ou Assistant de vie aux familles
  • Certificat Employé familial polyvalent suivi du certificat de qualification professionnel assistant de vie
  • Certificat d’aptitude ou diplôme d’Etat d’Aide Médico-psychologique (CAFAMP ou DEAMP)
  • BEP carrières sanitaires et sociales
  • CAP petite enfance
  • CAP employé technique de collectivité ou CAP assistant technique en milieu familial ou collectif
  • Brevet d’aptitude professionnel d’assistant animateur technicien
  • Brevet d’études professionnelles agricoles option services, spécialité services aux personnes
  • Certificat d’aptitude professionnelle agricole option services en milieu rural

 

 

Durée et Contenu des études

La formation est dispensée, de manière continue ou discontinue, sur une amplitude comprise entre 9 à 36 mois :

- 504 h de cours théoriques se décomposant en 6 domaines de formation (DF)

  • DF1 : connaissance de la personne (105 h) ;
  • DF2 : accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne (91 h) ;
  • DF3 : accompagnement dans la vie sociale et relationnelle (70 h) ;
  • DF4 : accompagnement et aide dans les actes ordinaires de la vie quotidienne (77 h) ;
  • DF5 : participation à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation du projet individualisé (91 h) ;
  • DF6 : communication professionnelle et vie institutionnelle (70 h).

- 560 h de stage pratique (3 stages d’une durée cumulée de 16 semaines)

 

Modalités particulières

Des allègements de formation peuvent être accordés par le centre de formation au regard du parcours professionnel ou de formation du candidat. (se renseigner auprès du centre de formation)

Les titulaires du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide à domicile sont, de droit, titulaires du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale (article 1er du décret n° 2006-255 du 02 mars 2006 modifiant l’article D451-93 du code de l’action sociale et des familles).

Le financement de la formation

Depuis 2005, l’Etat a transféré cette compétence au Conseil Régional (loi n°2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales).
Les conditions d’attribution et le montant de l’aide sont fixées par une délibération de la collectivité territoriale et les règles minimales de taux et de barème sont, quant à elles, fixées par décret.

 

Les centres de formation 

 

 

 

APSA GERFA

3 tour Fabre Rue de Fécamp
Grande Résidence BP 115

62301 Lens
( 03 21 42 27 28

A.R.E.P Hélène Boucher

74, rue Wilson – BP 7
59490 SOMAIN
( 03 27 92 85 51

 

AREP Sainte Marie

19, rue Saint-Omer
62120 Aire sur la Lys
( 03 21 98 79 20

 

AREP Etaples

30, rue des Berceaux
62630 Etaples
( 03 21 84 54 78

ARRFAP

105, rue d’Artois
59000 Lille
( 03 20 51 37 11

CREFO

17-19 rue Papin
59650 VILLENEUVE D’ASCQ
( 03 20 19 18 00

il existe des antennes délocalisées

Centre Départemental de Formation Continue
de la Croix Rouge Française
Route de Cambrai
59187 DECHY

( 03 27 88 94 00

GRETA Artois Ternois

Rue Saint Exupéry
BP 90159
62166 St Pol sur Ternoise
( 03 21 04 18 70

GRETA Liévin

3 rue Léon Blum
62800 Liévin
( 03 21 69 26 92

IRTS Site Métropole Lilloise

Rue Ambroise Paré BP 71
59373 Loos cedex
( 03 20 62 53 70

Lycée Professionnel Léo Lagrange

rue Victor Schoelcher
62160 Bully les Mines
( 03 21 29 13 26

Maison Familiale Rurale d’Education et d’Orientation

11, rue du Château
62650 Hucqueliers
( 03 21 90 51 21

MFR "Le Clos Fleuri"

rue du Pont des Dames
59361 Avesnes/Helpe cedex
( 03 27 61 42 22

Santélys Formation

351, rue Ambroise Paré "Epi de Soil"
59120 Loos
( 03 20 16 03 60

 

Le Diplôme 

La formation est sanctionnée par le Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale (D.E.A.V.S) délivré par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale.

L’emploi et ses perspectives

Les associations et les communes sont les principaux employeurs d’auxiliaires de vie sociale.
L’activité professionnelle s’effectue au domicile des personnes aidées. Elle requiert donc le permis de conduire pour pouvoir se déplacer d’un domicile à l’autre.

Le secteur de l’aide à domicile connaît un accroissement considérable depuis quelques années.
Attention cependant, ces emplois sont souvent compris entre le mi-temps et le temps complet.

La rémunération et la carrière dans le secteur public relèvent de textes réglementaires.
A titre d’exemple, les salaires bruts s’élèvent à :

  • Dans la fonction publique territoriale (primes non comprises) : 1 283 € en début de carrière et 1 886 € en fin de carrière.
  • Dans le secteur privé : 1 533 € en début de carrière et 2 061 € en fin de carrière.

Les auxiliaires de vie sociale peuvent, s’ils le souhaitent suivre une formation conduisant au diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale en bénéficiant d’allègements de formation importants.

 

 

Liste des pièces-jointes