bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>EMPLOI-FORMATION-CONCOURS >Les Métiers en Portrait >DJILALLI, nouveau directeur de structure

DJILALLI, nouveau directeur de structure

Article Les Métiers en Portrait 20/01/2012

Un nouveau DIRECTEUR DE STRUCTURE parmi les trois diplômés lors de ce jury du 11 janvier 2012. Monsieur Djilalli GUECIOUEUR peut maintenant exercer son métier de directeur de structure. Zoom sur son parcours et la vocation d’un pûr produit de Jeunesse et Sport...

PORTRAIT

44 ans, marié, père d’une petite fille le tout nouveau titulaire du Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (DESJEPS) niveau 2 (soit niveau Master I) vient tout droit de nos filières JS.
En effet, Djilalli a commencé à collectionner les diplômes voici 20 ans en 1992 avec un Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT) niveau 5 à la FLASEN puis il a poursuivi avec un bon Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 1er degré (BEES 1) de niveau 4 en spécialité "Football" au CREPS de Wattignies. Mais notre jeune éducateur n’en est pas resté là, il a embrayé sur un Brevet d’Etat d’Animateur Technicien (le très prisé BEATEP remplacé par le BPJEPS aujourd’hui) de niveau 4 aussi option "jeunes en Milieu Urbain" avec les Francas. Non content d’avoir un diplôme sportif et un autre en Animation, il poursuit dans son parcours au CRFMA de l’INSTEP FORMATION avec un Diplôme d’Etat aux Fonctions d’Animation (le fameux DEFA le diplôme interministériel Santé et JS) reconnu de niveau 3 encore aujourd’hui par les employeurs et qui vit ces dernières années tout en étant remplacé par le DEJEPS)
Monsieur Guecioueur ne s’est pourtant pas restreint aux formations du ministère Jeunesse et Sports, il s’est doté d’une formation en management qu’il est allé chercher dans le privé.
Il reconnait aisément ses pères spirituels en ses formateurs : notre collègue Philippe Lambert, aujourd’hui entraîneur national de l’équipe de France de football, Michel Blicq (Ligue de l’Enseignement 62) et Luis Garcia, directeur du CRFMA ainsi que Pascal Matot (Fédération des Centres Sociaux)

SON METIER

Aujourd’hui, il est chargé de mission au Centre Social Corneille de Villeneuve d’Ascq dirigé par Madame Virginie Camerlinck. Son poste consiste à développer une stratégie de pilotage qui accompagne les associations d’habitants hébergées au centre social sur des projets transversaux qui visent à une émancipation citoyenne et culturelle. Son espace de travail, c’est "l’Art-Home" qui accueille tous ceux qui sont prêts à s’investir sur des actions comme des échanges internationaux avec l’Office Franco-Allemand de la Jeunesse (OFAJ) ou encore le Programme Européen de la Jeunesse en Action (PEJA) Avec INTEREG aussi, la Belgique n’est pas en reste : "C’est en rencontrant et en organisant l’échange avec nos partenaires que nos habitants se situent mieux et se dynamisent dans leur projet de mobilité et d’insertion professionnelle" nous dit Djilalli.

PERSPECTIVES

Djilalli Guecioueur est un homme déterminé, il s’est investit dans un parcours marqué par l’éducation et sa capacité de meneur d’hommes en fera, n’en doutons pas, un directeur de centre social à plein temps et plein régime. En attendant cela, le collectionneur de formations n’a pas fini tout au long de sa vie de se qualifier, il vient de s’inscrire sur un Master 2 en management à l’Université Charles de Gaulle de Lille III.

NB : Nous n’oublions pas de féliciter également Abdelkader SINI et Serge ROUSSEL diplômés également lors de ce jury de janvier 2012 ainsi que les 133 déjà titulaires du DESJEPS "Direction de structure et de projet" dans notre région.