Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Sports de nature >Le réseau des acteurs de sports de nature des Hauts-de-France au Palais des Sports de Saint Quentin – Jeudi 13 Février 2020

Le réseau des acteurs de sports de nature des Hauts-de-France au Palais des Sports de Saint Quentin – Jeudi 13 Février 2020

Article SPORTS 21/02/2020

Mobilisée une fois par an en plénière et régulièrement durant l’année pour des sujets techniques spécifiques, une soixantaine d’acteurs de sports de nature a participé à la 11ème réunion du réseau Hauts-de-France organisé par la DRJSCS et le CROS Hauts-de-France.

Daniel PIPART, membre du conseil d’administration du CROS a souligné l’importance du travail de réseau, s’est réjoui partenariat mis en œuvre avec la DRJSCS et a remercié l’accueil réservé par Frédéric ALLIOT, Adjoint au Maire de Saint Quentin en charge du sport.

Valérie OLIVIER, Conseillère d’animation sportive au pôle des politiques sportives de la DRJSCS a présenté le nouveau contexte de la gouvernance du sport et les perspectives de déclinaison en région en 2020. Elle a souligné l’engagement de l’État en faveur du développement maîtrisé des sports de nature et de leurs acteurs.
Chacun d’eux selon son périmètre d’intervention contribue à la préservation des sites de pratique, à la structuration d’une offre de loisirs et de sports de nature de qualité dans les territoires par les associations sportives, à la valorisation du rôle éducatif des sports de nature et à la sensibilisation des pratiquants à l’environnement.

Les principaux enjeux des sports de nature ont été rappelés au travers d’un quizz testant les connaissances des acteurs. Une série de tables rondes a été animée par Pascal CHARBONNET, Directeur du CROS et Valérie OLIVIER, Conseillère à la DRJSCS. Les interventions successives d’experts ont posé le cadre des problématiques transversales développées lors d’ateliers organisés l’après-midi. Ce travail de réseau met en valeur la richesse des sports de nature où se côtoient des secteurs très différents mais dont les objectifs se rejoignent.

Ainsi ont pu être approfondis, la question des conditions d’accueil des sports de nature au sein d’espaces protégés avec le témoignage du Parc Naturel Régional de Baie de somme Picardie Maritime, la prise en compte de l’évolution du concept « client », « service » vers la notion « expériences à vivre » avec le comité régional du Tourisme, le développement de l’Avi’fit dérivé de l’aviron avec le Parc des Rives de l’Aa, la prise en compte des enjeux de la biodiversité exposés par la DREAL et la mise en lien du mouvement sportif et monde de l’entreprise avec le CROS.

Ces travaux ont mis en exergue les efforts de communication et de formation à mener de concert entre les différents acteurs.
Des rencontres plus régulières doivent être organisées pour anticiper et être réactifs ouvrant. de belles perspectives pour co-construire une stratégie territoriale des sports de nature en Hauts-de-France à venir.

En savoir plus sur les sports de nature :
www.sportsdenature.gouv.fr
http://hauts-de-france.drjscs.gouv.fr
valerie.olivier-bruneel@jscs.gouv.fr, coordinatrice régionale des sports de nature des Hauts-de-France (DRJSCS)
hautsdefrance@franceolympique.com

1 Définition des sports de nature http://www.sports.gouv.fr/pratiques-sportives/le-sport-pour-tous/Sport-pour-tous-11069/En-savoir-plus-sur-les-sports-de-nature/
2 Environnement, tourisme, sport, collectivités territoriales, associations sportives, mouvement sportif, centres sociaux, universités