DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>COHESION SOCIALE >Actualités du Pôle COHESION SOCIALE >Lancement du déploiement des Points conseil...

Lancement du déploiement des Points conseil...

Article COHESION SOCIALE 19/12/2019

Mardi 26 novembre 2019 a eu lieu à Arras le COPIL régional de lancement du déploiement des Points conseil budget (PCB) en Hauts-de-France.

Ce déploiement fait suite à l’appel à manifestation d’intérêt publié par le Ministère de la santé et des solidarités en avril 2019 et dont le résultat a abouti à la labellisation de 35 structures en Hauts-de-France.

Ce COPIL régional, piloté par la DRJSCS en lien avec les DDCS, la Banque de France et le Haut-Commissaire à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, et en présence des structures PCB ainsi que les partenaires institutionnels et associatifs, a donc marqué le lancement officiel des PCB dans la région.

Les Points conseil budget sont des structures d’accueil inconditionnel destinées à accompagner toute personne rencontrant des difficultés budgétaires et ayant besoin d’un accompagnement dans la gestion de leur budget. L’objectif des structures labellisées PCB est de prévenir le surendettement et de favoriser l’éducation budgétaire des ménages. Ils ont vocation à mettre en œuvre des actions d’accueil, d’écoute et d’information, d’accompagnement budgétaire et d’accompagnement à la procédure de surendettement.

Le dispositif, piloté par la DGCS et les services déconcentrés de la cohésion sociale, avait déjà fait l’objet d’une expérimentation en 2016 dans quatre régions : l’Ile-de-France, le Grand Est, l’Occitanie et les Hauts-de-France. Dans notre région, 18 structures avaient obtenu le label PCB et œuvré pour la lutte contre le surendettement en accompagnant les personnes en difficultés financières.

Cette expérimentation ayant fait ses preuves, il a été décidé dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, de la généraliser sur tous les territoires, avec à terme le déploiement de 400 structures dotées d’un forfait financier de 15 000 euros par an (150 labellisations en 2019 et 250 en 2020) sur le territoire national.

En Hauts-de-France en 2019, conformément à l’objectif fixé par le Ministère au vu de la densité de population et du nombre de personnes en situation de surendettement, 35 structures ont été labellisées PCB : 5 dans l’Aisne, 14 dans le Nord, 4 dans l’Oise, 9 dans le Pas-de-Calais et 3 dans la Somme. Il s’agit principalement de structures associatives ou de CCAS. Parmi ces 35 structures, la grande majorité représente des PCB expérimentateurs.

Des COPIL départementaux et régionaux seront organisés régulièrement pour assurer le suivi et la gouvernance territoriale du dispositif. La Banque de France est également très impliquée puisqu’elle offre des formations sur l’éducation budgétaire et la prévention du surendettement, aux structures PCB.

En 2020, un nouvel appel à manifestation d’intérêt sera publié et aboutira à 20 nouvelles labellisations de structures, qui viendront enrichir et compléter le paysage des PCB en Hauts-de-France.

Tout l’enjeu désormais repose sur la communication et la promotion des PCB afin de les inscrire dans un maillage territorial durable et toucher un maximum de personnes, s’agissant d’un dispositif « tout public ». L’un des objectifs prioritaires par ailleurs, est de prévenir les situations de surendettement afin de lutter efficacement contre ce phénomène dans notre région.