DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>EMPLOI-FORMATION-CONCOURS >Actualités du Pôle EMPLOI FORMATION CONCOURS >Une nouvelle rencontre à destination des acteurs de la formation professionnelle des secteurs Jeunesse et Sport

Une nouvelle rencontre à destination des acteurs de la formation professionnelle des secteurs Jeunesse et Sport

Article EMPLOI-FORMATION-CONCOURS 11/12/2019

Depuis juillet 2018, la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale a souhaité co-construire une communication à destination des opérateurs de la formation professionnelle dans le cadre de la réforme émanant de la loi du 05 septembre 2018.

C’est aux côtés des partenaires institutionnels que sont le rectorat, la DIRECCTE, le conseil régional dans ses différentes composantes (direction de l’apprentissage et de l’alternance - direction des relations internationales), les nouveaux organismes paritaires dénommés OPCO (UNIFORMATION, l’AFDAS, OCAPIAT), Pôle Emploi et bien sûr le CNFPT, hôte de cette journée, que cette troisième rencontre s’est déroulée le 03 décembre dernier.

Ce sont près de 67 personnes qui ont répondu présents à l’invitation de la DRJSCS, avec une représentation majoritaire de 22 organismes de formation et de 5 ligues (43 personnes).

Forte d’une dynamique partenariale, cet évènement a également convié les ligues, acteurs s’inscrivant aux côtés des organismes de formation comme des partenaires à part entière. Ainsi ont pu être représentées les ligues de tennis de table, de hockey, de rugby, de handball et du sport pour tous.
La loi « Choisir son avenir professionnel » emporte avec elle une réforme profonde du système de formation professionnelle et de l’apprentissage.
La majorité des textes d’application a été publiée tout au long de cette année et face aux enjeux, la qualité de la collaboration institutionnelle en Hauts de France favorise l’accompagnement, de manière collégiale, des différents acteurs de nos secteurs.
Il était donc important, pour les partenaires, de présenter l’opérationnalité de certaines mesures à l’aube de 2020. Ainsi le programme de cette journée s’est attaché à présenter la nouvelle procédure de déclaration d’activité CFA auprès de la DIRECCTE, la mission de contrôle pédagogique portée par la DRJSCS, le plan Ambition 2020 sur l’apprentissage et l’alternance du conseil régional, l’action du CNFPT en matière d’apprentissage, le repérage des jeunes pour l’apprentissage par le Pôle Emploi, la prise en charge de ce dispositif par les OPCO…un programme dense qui aura permis de clarifier les nouveautés législatives.

La certification Qualité nommée « « Qualiopi » a fait l’objet d’une intervention par la DIRECCTE, cela afin d’insister sur l’obligation de disposer de ce label pour bénéficier des aides publiques à la formation professionnelle.
Ce temps d’échange s’est clos par le retour d’expérience des CEMEA sur l’utilisation de la plateforme relative au contrat personnel de formation (CPF) actif depuis le 21 novembre dernier.

Un focus a permis également aux organismes de formation d’être sensibilisés à la mobilité européenne et internationale de leurs apprenants et formateurs.
En effet, le dispositif ERASMUS+ porté par le conseil régional est peu mobilisé dans les secteurs de l’animation et du sport. Il s’agissait donc de rappeler les intérêts d’une mobilité dans un parcours de formation.

La mobilisation et l’engouement des acteurs sur le format de regroupement augurent de la nécessité de réitérer ces rencontres.