DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Actualités du pôle des politiques sportives >Rencontre des solutions sport-santé

Rencontre des solutions sport-santé

Article SPORTS 7/10/2019

La troisième édition des rencontres nationales des solutions s’est tenue au CREPS de Wattignies le jeudi 3 octobre sur le thème du « sport santé ». Un grand rendez-vous pour mettre en valeur et mobiliser les acteurs sportifs et associatifs engagés en faveur du sport-santé.

En présence de Roxana Maracineanu, ministre des Sports et d’Aurélien Taquet, secrétaire d’Etat, chargé de la Protection de l’enfance, auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, cette rencontre a permis de réunir plus de 250 acteurs nationaux et régionaux qui ont pu partager et proposer des solutions concrètes autour du sport-santé.

Cet événement organisé en Hauts-de-France intervient quelques mois après la publication de la stratégie nationale sport-santé.

Les ministres ont rappelé les grands enjeux de cette stratégie qui s’articulent autour de la prévention du surpoids et de l’obésité chez les jeunes, de la prévention de la dépendance chez les personnes âgées et de la promotion des effets bénéfiques de l’activité physique pour les personnes souffrant de pathologies chroniques.

La région Hauts-de-France particulièrement marquée par des indicateurs de santé défavorables peut se prévaloir d’un dynamisme de ses acteurs locaux qui ont présenté à cette occasion les solutions concrètes mises en œuvre sur le territoire pour plus d’activité physique dès le plus jeune âge, pour plus d’activité physique sur le lieu de travail, pour accompagner le bien vieillir, pour dynamiser les personnes en affection de longue durée.

La ministre des sports s’est rendue au village des exposants à la rencontre des partenaires institutionnels et associatifs et a félicité les acteurs pour l’engagement et la qualité des expériences menées.

Elle s’est montrée très intéressée par l’action déployée par l’association DK Pulse qui a réaménagé un bus urbain en salle de sport itinérante et qui va au contact des usagers dans l’arrondissement de Dunkerque en leur proposant des activités physiques adaptées à leur état de santé.

Priorité régionale, le développement du sport santé bénéficie d’un soutien financier de l’Etat à hauteur de 400 000 euros en 2019.