DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Equipements Sportifs >Sport : Signature d’une convention entre l’État, le Conseil régional des Hauts-de-France et le CREPS : cap vers les JO 2024 !

Sport : Signature d’une convention entre l’État, le Conseil régional des Hauts-de-France et le CREPS : cap vers les JO 2024 !

Article SPORTS 10/09/2019

Cécile Dindar, secrétaire générale pour les affaires régionales (SGAR) auprès du préfet de la région Hauts-de-France a participé, lundi 9 septembre, à l’inauguration de la nouvelle piste d’athlétisme et du terrain multisports au centre de ressources, d’expertise et de performance sportive (CREPS) de Wattignies. Elle a ensuite signé la convention tripartite entre l’État, le Conseil régional des Hauts-de-France et le CREPS.

Cécile Dindar était accompagnée de Valérie Cabuil, rectrice de la région académique, de Xavier Bertrand, président du Conseil régional des Hauts-de-France, de Philippe Lamblin, président du conseil d’administration du CREPS, de Catherine Chenevier, la directrice du centre et d’André Bouvet, directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. Ils ont assisté à des démonstrations au sein de la nouvelle piste d’athlétisme et du terrain multisports.

Les utilisateurs prioritaires de ces équipements sont :
- les sportifs du pôle espoir d’athlétisme et du centre régional d’entraînement d’athlétisme ;
- les sportifs des autres structures de haut-niveau implantées au CREPS ;
- les stagiaires des formations aux métiers de l’animation et du sport organisées au sein de l’établissement.

Ces équipements, pourront également être proposés aux fédérations sportives (en particulier football ou rugby) et clubs, aux délégations sportives étrangères, aux établissements scolaires, aux porteurs d’actions sport santé tels que les Parcours du cœur, ou encore aux entreprises.

La rénovation de la piste d’athlétisme et du terrain multisports du CREPS de Wattignies d’un coût total de 3.333 M€ HT, a été soutenu par l’État à hauteur de 20 %.

Avec la rénovation de ces équipements, la région Hauts-de-France s’inscrit dans la dynamique des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.
Signature d’une convention tripartite entre l’État, le Conseil régional des Hauts-de-France et le CREPS

Cette rencontre a aussi été l’occasion de signer une convention tripartite, associant le CREPS, le Conseil régional et l’État.

En effet, le CREPS est dorénavant une structure décentralisée et se voit confier par l’État des objectifs pour animer le sport de haut niveau par sa participation au réseau de l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP).

"Le niveau des équipements inaugurés constitue une référence en France" a souligné André Giraud, président de la fédération française d’athlétisme présent lundi matin avec son staff.

Valérie Cabuil, rectrice de la région académique, à mis à l’honneur le parcours de Jimmy Gressier, jeune athlète des Hauts-de-France spécialiste des épreuves d’endurance, double champion d’Europe espoir de cross ainsi que quadruple champion d’Europe par équipe. La rectrice lui a remis son diplôme universitaire et a salué ses nombreuses performances.

Conduite par les professionnels du CREPS, une action innovante en Hauts-de-France portée par la ligue d’athlétisme a été lancée à destination d’une centaine de participants afin de favoriser les passerelles entre le sport et l’emploi.