DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil

Comité régional de suivi Plan mercredi

Article Installation du comité régional de suivi Plan mercredi 31/07/2019

Installation du Comité régional de suivi Plan mercredi

Sous l’impulsion de la DRJSCS et des Rectorats, un comité régional de suivi du Plan mercredi a été installé le 3 juillet 2019 à l’atelier Canopé d’Arras.

Co-présidé par Monsieur Pierre, Secrétaire Général Adjoint du Rectorat de Lille, Madame Bellet, Secrétaire Générale Adjointe du Rectorat d’Amiens et Monsieur Dudoit, Directeur Régional Adjoint de la DRJSCS, il a rassemblé les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du « Plan mercredi » en région (DDCS et DASEN, CAF, associations des maires de France, de la ville de Hem, associations d’éducation populaire telles que les Francas, la Ligue de l’enseignement, les CEMEA, le Labo des Histoires, des CNFPT et du réseau Canopé.).

Le comité régional poursuit les objectifs suivants :

* Observer et analyser le déploiement du Plan mercredi en région ;
* Promouvoir le Plan mercredi et valoriser les pratiques locales ;
* Développer l’offre de formation continue et professionnelle des animateurs ;
* Tisser des partenariats au niveau régional.

Cette réunion d’installation a permis de faire l’état des lieux du déploiement du programme en région, de souligner les leviers et de mettre en évidence les difficultés rencontrées - par les collectivités rurales en particulier.

Il faut noter que la région Hauts-de-France connaît une forte dynamique sur le sujet avec près de 250 Plans signés à la date du comité régional.

Les DDCS et les associations d’éducation populaire représentées ont rappelé leur compétence et disponibilité dans l’accompagnement des collectivités qui souhaiteraient s’engager dans un label « Plan mercredi ».

Les services de l’Etat, les associations, les CNFPT et le réseau Canopé ont pu souligner les ressources existantes en termes de formations et la volonté de développer une offre concertée en direction des professionnels impliqués.

Plus spécifiquement, trois problématiques clefs ont été identifiées par les participants, qui feront l’objet de trois groupes de travail à la rentrée :

* La formation professionnelle et continue et la qualification des acteurs du Plan mercredi d’une part ;
* La mise en place d’un observatoire régional ;
* L’évaluation de la démarche qualité Plan mercredi.

Les travaux des groupes de travail seront restitués au cours d’un séminaire régional.