DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Actualités du pôle des politiques sportives >La ministre des Sports Roxana Maracineanu lance le plan « aisance aquatique » dans le Pays Solesmois

La ministre des Sports Roxana Maracineanu lance le plan « aisance aquatique » dans le Pays Solesmois

Article SPORTS 24/06/2019

Roxana Maracineau était vendredi dernier à Solesmes, l’occasion pour la ministre des Sports de présenter le plan national aisance aquatique

En présence notamment de Thierry Hegay, sous-préfet de Cambrai, de Paul Saniez, maire de Solesmes, d’André Bouvet, Directeur Régional de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, la ministre des Sports était présente vendredi 21 juin à Solesmes à l’occasion de l’inauguration du centre aquatique, premier en France à porter son nom.

Roaxana Maracineanu, médaillée olympique devenue ministre, en a profité pour saluer avec émotion la mémoire de Raymond Catteau, pédagogue et théoricien de l’activité physique. Décédé en début de semaine dernière dans le Cambrésis, le natif de Tourcoing était considéré comme le père de l’apprentissage moderne de la natation. La ministre a précisé les contours du plan national « aisance aquatique ». Ce dispositif ambitieux et global, porté par les ministères de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, de l’Intérieur, et de la Santé, a pour ambition de familiariser les enfants, dès le plus jeune âge, avec l’eau, de favoriser l’apprentissage de la natation et, ainsi, de mieux prévenir les risques de noyades. Le dispositif « J’apprends à nager » financé par le ministère des sports permet à des associations sportives ou des collectivités territoriales de mettre en œuvre des cycles de natation pour les enfants de 4 à 12 ans dans le cadre extra-scolaire.

A la veille d’un week-end sportif et olympique, la ministre s’est également entretenue avec des sportifs du territoire réunis pour l’occasion à la salle des cérémonies de la mairie. La ministre a mis l’accent sur la pratique féminine tant en matière de sport pour tous que de sport de haut niveau. Elle a pu ainsi échanger avec le comité départemental de l’UFOLEP sur un projet de réinsertion sociale par le sport à destination de femmes en Centres d’hébergement et de réinsertion sociale, avec le comité régional de sport en milieu rural et le CDOS du Nord qui développent des actions en faveur du sport féminin.

L’engagement de la mairie de Solesmes dans l’organisation de la fête olympique en partenariat avec la fête du sport soutenu par la DRJSCS a aussi été salué.