DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Actualités du pôle des politiques sportives > L’Etat soutient les projets d’équipements sportifs dans la région Hauts-de-France

L’Etat soutient les projets d’équipements sportifs dans la région Hauts-de-France

Article SPORTS 17/01/2019

La présence d’équipements sportifs au sein d’un territoire est un facteur décisif permettant le développement de la pratique. A ce titre, l’Etat accompagne la construction et la rénovation d’infrastructures sportives dans les territoires les plus carencés.

En 2018, l’État a subventionné par l’intermédiaire du Centre National pour le Développement du Sport (C.N.D.S.) 37 projets d’investissement en acquisition de matériel, création ou rénovation avec extension d’enceintes sportives de la région. Toutes enveloppes financières confondues, ce sont 4,133 millions d’euros qui ont été attribués à des associations sportives ou collectivités territoriales des Hauts-de-France.

Des projets très structurants verront le jour durant les mois à venir tels que la construction de centres aquatiques à Wormhout et Templeuve, la rénovation lourde du dojo départemental à Wasquehal ou encore la démolition et reconstruction d’une salle multisports à Wallers. Ce sont plus de 2,5 millions d’euros qui ont été accordés à ces projets qui répondent à une carence territoriale.

Le plan « Héritage 2024 » dont l’objectif est d’accompagner la dynamique insufflée par l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et de favoriser la transformation des organisations sportives a permis le financement d’équipements sportifs de proximité et de démultiplier les espaces de pratiques au plus près de la population.

Grâce à ce programme, 22 projets de création de plateaux multisports ou aires de fitness en accès libre de la région Hauts-de-France ont bénéficié d’un soutien financier pour un total de 978 000 euros soit près de 20% de l’enveloppe nationale. Parmi ces projets, 6 d’entre eux sont portés par des communes rurales (ZRR ou contrats de ruralité).

Le C.N.D.S. accompagne également la mise en accessibilité des infrastructures sportives. En région Hauts-de-France, 7 projets sont soutenus pour un montant total de 645 500 euros dont la création d’équipements sportifs au sein du futur centre de répit pour personnes présentant un handicap de l’association Hélène BOREL à Arleux, la création d’un ponton adapté handisport pour le club d’aviron de Soissons ou l’acquisition d’un ULM handisport pour l’aéroclub de Berck. L’Etat contribue ainsi au développement de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicap.

De plus, le projet de rénovation des places d’hébergement du C.R.E.P.S. à Wattignies a été soutenu à hauteur d’un million d’euros dans le cadre de l’appel à projets « équipements sportifs d’envergure nationale » porté par le ministère des Sports.

En accompagnant 16 projets issus du bassin minier à hauteur de 1,2 millions d’euros, l’État s’engage résolument dans la redynamisation de ce territoire et dans le développement de la pratique sportive pour tous et sur tous les territoires.