DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Actualités du pôle des politiques sportives >La DRJSCS à la 1ère édition de la Fête du sport en Hauts-de-France

La DRJSCS à la 1ère édition de la Fête du sport en Hauts-de-France

Article SPORTS 26/09/2018

Du 21 au 23 septembre, la Fête du sport a permis, malgré une météo pluvieuse, aux habitants de pratiquer différentes activités sportives grâce aux événements organisés dans la région. Paddle, pêche, gymnastique, escalade, activités équestre, cécifoot … de nombreuses activités étaient proposées par les associations sportives et les collectivités territoriales de la région, ce qui témoigne de la vitalité du territoire et de l’intérêt manifesté pour le sport.

L’initiative portée par le ministère des Sports a permis à celles et ceux qui le souhaitaient de découvrir ou redécouvrir différentes pratiques sportives et de se rassembler autour des valeurs du sport.

André Bouvet, directeur régional de la jeunesse des sports et de la cohésion Sociale a lancé cette première édition de la Fête du sport à la Maison de la Pêche et de la Nature à Roubaix. Créée en 1909, cette association qui rassemble aujourd’hui près de 1000 adhérents, a mis en place pour l’occasion, des activités diverses telles que le basket, l’acrobatie urbaine, le street fishing, le paddle, la pêche au coup grâce au soutien du Centre national pour le développement du sport (CNDS), de la mairie de Roubaix et des collectivités territoriales limitrophes.

Accueilli par son président Joël Paquet, André Bouvet a pu apprécier le dynamisme des bénévoles de cette association implantée au cœur de Roubaix qui joue un rôle essentiel au sein du tissu associatif local.

A Saint Martin Les Tatinghem, Martial FIERS, directeur régional adjoint s’est rendu le samedi 22 septembre sur les différents sites d’animation proposées par la ville accompagné par Frédéric GAUTRIN, conseiller délégué chargé des sports.
A cette occasion, il a pu souligner la qualité de l’organisation et remercier, en présence de Bertrand PETIT, maire de la commune et vice-président du Conseil départemental, l’engagement des 50 bénévoles qui se sont mobilisés pour permettre la pratique du tir à la carabine à air comprimé, du karaté, du tennis de table, de la perche verticale, d’activités équestres pendant le week-end.

Le dimanche 23 septembre, Caroline CHIMOT, responsable du pôle des politiques sportives, a rencontré les éducateurs de l’association « Fête le mur, le tennis contre l’exclusion » à Lille-Sud dans un quartier prioritaire de la ville. Fête le mur, dont le parrain fondateur est Yannick Noah, mène depuis plus de 20 ans des actions dans 12 régions de France qui rayonnent dans 80 quartiers prioritaires. Outre l’initiation au tennis, l’association propose aux jeunes des quartiers prioritaires comme ceux situés à Lille-Sud ou à Lille Faubourg de Béthune, un véritable parcours d’éducation, d’insertion et de professionnalisation autour du sport. Lors de cette première édition de la fête du sport, les éducateurs ont mis en place sept ateliers sportifs et ludiques pour sept valeurs liées à la citoyenneté. Au programme : molky/pétanque, turn ball, tennis, double dutch, graphe, échecs, quiz tombola pour le plaisir de tous !






Matthieu LATIEULE, adjoint à la responsable du pôle des politiques sportives de la DRJSCS, est allé à la rencontre des éducateurs de l’UFOLEP qui œuvrent depuis 2012 au développement de la pratique sportive à Amiens Nord. Pour l’occasion, diverses activités physiques étaient proposées à destination des habitants du territoire. L’objectif affiché par l’association est de faire du sport un outil au service du bien-être et de la cohésion sociale.

Le Comité départemental olympique et sportif (C.D.O.S.) de la Somme a organisé en partenariat avec la mairie de Méricourt l’Abbé, des Comités Départementaux Sportifs et le C.N.O.S.F., la fête du sport en présence de Daniel RAMELET, directeur de la DDCS de la Somme et Bruno DELAVENNE, adjoint à la responsable du pôle des politiques sportives de la DRJSCS.
Durant le week-end, plus de deux cents jeunes venus de tout le canton, ont pu s’initier à des disciplines aussi diverses que l’haltérophilie, le hockey sur gazon, le ballon au poing en passant par le golf.




Dans les Hauts-de-France, ce sont 123 animations sportives portées par des collectivités territoriales ou le mouvement sportif qui se sont déroulées dans les Hauts-de-France (12 dans l’Aisne, 43 dans le Nord, 12 dans l’Oise, 41 dans le Pas-de-Calais et 15 dans la Somme).

57 manifestations ont été soutenues par le Centre national pour le développement du sport à hauteur de près de 400 000 euros au total (13 % de l’enveloppe nationale) au regard de leur originalité, de leur implantation dans des zones prioritaires ou de leur déploiement à destination des publics les plus éloignés de la pratique