DRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>EMPLOI-FORMATION-CONCOURS >Le sport et l’animation >Les métiers du sport et de l’animation >Directeur-trice de Structure et de Projet - DESJEPS Animation Socio-Educative ou Culturelle

Directeur-trice de Structure et de Projet - DESJEPS Animation Socio-Educative ou Culturelle

Article EMPLOI-FORMATION-CONCOURS 18/09/2018

Le-La directeur-trice de structure et de projet dirige une organisation du champ socio-éducatif. Il-Elle doit posséder d’excellentes qualités de gestion des ressources humaines et financières mais aussi stratégiques : connaître parfaitement l’environnement dans lequel il-elle intervient pour adapter les projets de son établissement avec l’aval des administrateurs ou des élus-ues.

Le métier

Les tâches principales d’un-e directeur-trice de structure et de projet :

Il-Elle a la responsabilité de la mise en œuvre du projet social ou socioculturel adopté par le conseil d’administration (CA) d’une association par exemple.
Il-Elle exerce sa fonction en étroite collaboration avec le CA et ses représentants, l’équipe salariée, les bénévoles et les acteurs sociaux et culturels du quartier ou de la ville où l’équipement est implanté. <br
Il-Elle assume la responsabilité du fonctionnement général et la coordination des actions. Le panel de responsabilités d’un-e directeur-trice est très varié.
Il-Elle participe et parfois anime les instances statutaires de l’équipement, mais surtout il-elle propose des moyens d’actions et leur évaluation dans le cadre des projets de l’équipement.
À ce titre, il-elle propose un budget de fonctionnement, assure l’entretien et la sécurité des bâtiments, organise la vie de l’équipement (plannings, suivi de la législation,…).
Avant tout, il-elle dirige l’équipe salariée.
Un certain nombre d’appellations ont aujourd’hui cours : directeur-trice, chef-ffe de projet, directeur-trice d’équipement, délégué-ée régional-le, délégué-ée départemental-le, responsable de secteur, directeur-trice de service, directeur-trice de structure, directeur-trice d’associations.

Les employeurs-euses :

- collectivités territoriales
- associations d’éducation populaire
- centres sociaux
- maisons de quartier
- structures privées du secteur marchand
- …
Plusieurs types de rémunérations existent dans le domaine socioculturel. Selon que le-la directeur-trice exerce sa mission au sein d’une structure publique (régime indemnitaire de la fonction publique territoriale) ou associative (conventions collectives applicables parmi celles du SNAECSO, de l’animation socioculturelle, des MJC…) notamment.
Les rémunérations sont fonction de la taille de la structure dirigée ainsi que du niveau des responsabilités exercées et de l’ancienneté, la fourchette moyenne est de 2800 à 3600 euros bruts mensuels (ces chiffres ne concernent pas les très petites ou très grosses structures).

Le diplôme correspondant : DESJEPS - Spécialité : Animation Socio-Educative ou Culturelle (ASEC) - Mention : Direction de Structure et de Projet (DSP)

Il est inscrit au répertoire national des certifications professionnelles, homologué au niveau II.
Comme l’ensemble des diplômes de la jeunesse et des sports, la formation DESJEPS est organisée en alternance. L’apprenant partage son temps entre l’organisme de formation et une structure d’accueil adaptée à sa mention. Il est accessible par la VAE.
La formation dispensée doit permettre de développer des compétences déclinées en Unités Capitalisables :
• UC 1 : construire la stratégie d’une organisation du secteur
• UC 2 : gérer les ressources humaines et financières d’une organisation du secteur
• UC 3 : diriger un projet de développement
• UC 4 : organiser la sécurité dans le champ d’activité
Pour accéder à la formation, le PSC1 et, soit une expérience d’au moins 36 mois (2400h), soit un diplôme de niveau III du champ ou niveau II hors champ sont exigés, et le-la candidat-e est évalué-e lors de tests de positionnement.

Pour en savoir plus

La liste des mentions existantes
L’offre régionale de formation (cf. arborescence site)
Le calendrier national des formations