bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Actualités du pôle des politiques sportives >Inauguration du centre aquatique Guynemer à Dunkerque-Saint-Pol-sur-Mer

Inauguration du centre aquatique Guynemer à Dunkerque-Saint-Pol-sur-Mer

Article Actualités du pôle des politiques sportives 13/07/2017

Le complexe aquatique intercommunal « Guynemer » implanté sur la commune de Saint-Pol-sur-Mer a été inauguré le lundi 10 juillet 2017, en présence de M. Patrick Kanner, ancien Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Cette opération a bénéficié du soutien financier de l’Etat.

La construction de ce centre aquatique a été conduite sous la maîtrise d’ouvrage de la commune de Dunkerque, associée à la commune de Saint-Pol-sur-Mer. M. Patrice VERGRIETE, maire de Dunkerque et Président de la Communauté Urbaine de Dunkerque, M. Christian HUTIN, Député Maire de Saint-Pol-sur-Mer, accompagnés de Mme Dominique CUPILLARD représentante de la Fédération Française de Natation et de M. Martial FIERS, Directeur Régional Adjoint de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Hauts de France et de nombreux élus ont ouvert la visite de cette installation qui ouvrira ses portes au public le 1er aout prochain.
La nouvelle enceinte sportive comporte :
-  un bassin sportif en inox de 25m*25m de 10 lignes d’eau, gradins de 200 places,
-  une fosse à plongée à 20m de profondeur (unique au nord de Paris),
-  un espace aqua-ludique doté notamment d’un bassin d’apprentissage de 400m², d’une boule à vague et d’une rivière de nage à contre-courant,
-  un toboggan de 31 mètres de long.

Le coût de la construction, à hauteur de 19,9M€, a été cofinancé par les 2 communes partenaires de Dunkerque et Saint-Pol-sur-Mer à hauteur de 10 296 500€, la Communauté Urbaine de Dunkerque à hauteur de 9 946 500€ et par le Centre National pour le Développement du Sport (C.N.D.S) à hauteur de 700 000€.

L’Etat soutient ce projet qui contribue à réduire le sous équipement observé dans notre région en bassins de natation. Avec un taux de 0,64 bassin pour 10 000 habitants, la région Hauts-de-France figure parmi les régions métropolitaines les plus carencées, le taux national étant de 1,10. Le département du Nord présente une carence encore plus prononcée avec un taux à 0,55 bassins pour 10 000 habitants.

L’installation implantée à moins de 500 mètres des quartiers prioritaires au titre de la politique de la ville « Albeck - Europe – Moulin » à Grande-Synthe et « Saint Pol Sur Mer Quartiers Ouest » aura une vocation sociale. Destinée à recevoir les scolaires et le grand public, elle permettra notamment d’accueillir les familles ne pouvant pas partir en vacances. Dans cet objectif, un tarif d’entrée à 1€ sera proposé sur la durée des vacances estivales, dès l’ouverture le 1er aout.

Sur le plan sportif, elle vient compléter l’offre en bassins de natation notamment pour l’apprentissage de la natation en temps scolaire. En complément de la piscine Paul Asseman, elle accueillera des entrainements du club emblématique « Dunkerque Natation ».

La création d’une fosse à plongée de 20 mètres, unique au nord de Paris, permettra de développer la plongée et de l’apnée qui nécessitait jusqu’à présent, faute d’équipement, de se déplacer en Ile-de-France ou en Belgique pour trouver des conditions de pratique identiques.

Les équipements porteront les noms de 2 personnes emblématiques du territoire. Le centre aquatique prendra le nom de Georges GUYNEMER. Aviateur de l’armée française, il décéda lors d’un combat aérien le 11 septembre 1917 à l’âge de 23 ans, après avoir passé sa dernière nuit à Saint-Pol-sur-Mer et avoir décollé du poste d’aviation de Dunkerque. La fosse à plongée portera le nom de Loïc LEFERME, plongeur et apnéiste de haut niveau, vainqueur de la Coupe du Monde par équipe en 2000. Originaire de Malo-les-Bains, commune fusionnée à Dunkerque, il trouva la mort le 11 avril 2007 à l’âge de 37 ans, victime d’un accident technique lors d’un entrainement.

Le C.N.D.S soutient activement les projets d’investissement en équipements sportifs sur la région. En 2016, ce sont 20 projets de construction, rénovation ou mise en accessibilité dont 7 bassins de natation qui ont été subventionnés par l’établissement en Hauts-de-France. Le montant total d’aide s’élève à 8,162M€ soit environ 22% de l’enveloppe nationale accordée à ces projets.

()

Portfolio