bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE >Politiques éducatives et culturelles en direction des jeunes >La dynamique autour des cordées de la réussite en Hauts-de-France

La dynamique autour des cordées de la réussite en Hauts-de-France

Article Politiques éducatives et culturelles en direction des jeunes 9/05/2017

Les cordées de la réussite, lancées en 2008, visent à favoriser l’accès à l’enseignement supérieur et aux filières d’excellence de jeunes, prioritairement boursiers, résidant dans les quartiers prioritaires ou dans le milieu rural.

Elles ouvrent les perspectives vers les filières ambitieuses, agissent sur les freins de chacun pour favoriser l’accès de tous aux études supérieures, avec la même égalité des chances. Pour ce faire, les cordées mettent en réseau des établissements du supérieur, établissements « têtes de cordées » (classes préparatoires aux grandes écoles, Ecoles d’ingénieur, Université…), avec des lycées et collèges, établissements « sources », dans lesquels les élèves pourront bénéficier d’actions afin de favoriser leur accès aux études supérieures : tutorat individuel ou collectif, activités de culture générale, numériques, de pratiques des langues ou encore sportives.
Le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET) est partenaire du programme depuis de nombreuses années, notamment en y apportant un soutien financier. Une enquête menée en 2015/2016 montre une réelle dynamique autour de ce programme en Hauts-de-France.

Ainsi, 30 cordées sont labellisées dans la région, ce qui la classe au 6ème rang au niveau national. Elles sont, pour 88% d’entre elles, portées par une Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles (CPGE), une Université ou une Ecole d’ingénieur. 9 000 élèves sont bénéficiaires du dispositif, soit 10% du total des bénéficiaires au niveau national.
Il est à noter, au sein de la région Hauts-de-France, une présence plus importante de jeunes bénéficiaires résidant en quartier prioritaire qu’au niveau national. Ainsi, 28% des cordées régionales déclarent que plus de 75% de leurs bénéficiaires résident dans ces territoires.

Depuis plusieurs années, la DRJSCS apporte un soutien à ce programme à travers l’accompagnement de Sciences Po Lille dans le cadre de sa mission d’animation régionale des cordées de la réussite dans l’académie de Lille. Plusieurs actions sont mises en œuvre à ce titre : édition d’un guide des cordées de l’académie, organisation d’une journée régionale annuelle des cordées, accompagnement à la création de nouvelles cordées, interventions dans les établissements pour présenter le programme. La qualité de ce partenariat permet aux Parcours d’Excellence d’être mieux connus en Hauts-de-France que dans le reste du territoire national.