bandeau imageDRJSCS Hauts-de-France

DRJSCS Hauts-de-France

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Actualités du pôle des politiques sportives >« Coup d’envoi » du nouveau City Stade de la ville de Dechy et d’engagements volontaire au sein de la collectivité locale.

« Coup d’envoi » du nouveau City Stade de la ville de Dechy et d’engagements volontaire au sein de la collectivité locale.

Article Actualités du pôle des politiques sportives 22/04/2016

Samedi 16 avril, Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Szatny, Maire de Dechy ont inauguré le nouveau City Stade de la ville et cosigné le contrat de trois jeunes en service civique au centre socio-culturel de la commune en présence du directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale et du sous-préfet de Douai.

Inauguration d’un city stade



La ville de Dechy a souhaité enrichir son offre sportive par la construction d’un nouvel équipement sportif multisport, répondant à une forte demande de la population et des associations.

L’équipement, de type city stade, est un plateau multisports permettant de pratiquer des disciplines collectives telles que le football ou le basketball.
Ce nouveau terrain de sport a été conçu dans le but de faciliter l’accès du sport pour tous, développer de nouvelles pratiques et véhiculer les valeurs des sports collectifs, notamment auprès du jeune public.

Trois jeunes en service civique mis à l’honneur



Trois jeunes en service civique ont été mis à l’honneur et ont présenté leur mission au sein du centre socioculturel, Henri Martel, de Dechy.

-  Aurélie B., 19 ans, médiatrice pour la solidarité entre les générations
« Mes missions sont de faire découvrir et promouvoir les activités du centre auprès des séniors, mais surtout repérer et venir en aide aux personnes isolées. Je suis à leur écoute. Je les aide et les accompagne pour les sortir de leur isolement. Le contact humain pour moi est primordial ! »

-  Ali L., 20 ans, médiateur du lien social dans les quartiers
« Mon travail est un travail de terrain. C’est ce qui me plait ! J’ai pour principale mission de gérer différents conflits ou litiges qu’il peut y avoir dans certains quartiers. Cela peut être des problèmes de nuisances sonores, de stationnement ou encore de logement. »

-  Edouard R. A., 21 ans, médiateur contre la fracture numérique
« Mes missions sont de travailler à la mise en place de nouveaux outils de communication, notamment une webradio, de sa conception au développement. J’anime également des ateliers informatiques pour des publics novices ou un peu plus expérimentés. »

Ces trois jeunes sont les premiers. Ils devraient être bientôt une dizaine. La mission locale de Douai, qui a apporté son concours à la mise en œuvre par la voix de son président Jean-Luc Hallé a confirmé sa volonté de doubler en 2016 le nombre de jeunes (40 à 80) accueillis en service civique.